Vous êtes ici : Accueil > Education > ASSR > Informations générales sur l’ASSR et le BSR
Publié : 24 mars 2008

Informations générales sur l’ASSR et le BSR

Pourquoi préparer l’ASSR et le BSR ?

Certains adolescents n’ont pas toujours conscience des dangers de la route. C’est ainsi qu’on compte, chaque année, 9000 blessés et 180 morts parmi les 14/18 ans roulant en cyclomoteur.

Si tu roules sans BSR, tu prends le risque de recevoir une amende de 35 euros, de voir ton cyclomoteur immobilisé et surtout de ne pas être assuré en cas d’accident, ce qui peut se révéler très préjudiciable.

Qu’est ce que l’ASSR et le BSR ?

Trois niveaux de validation : ASSR niveau 1, BSR et ASSR niveau 2.

L’ASSR niveau 1

L’ASSR (l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière) est préparé et validé en classe de 5ème. Cet examen qui permet de prévenir les risques qu’encourt un adolescent en tant que piéton ou cycliste, le prépare à la conduite d’un cyclomoteur. Il se présente sous la forme d’un QCM composé de 20 questions. Dix bonnes réponses permettent de le valider.

C’est grâce à l’ASSR 1er niveau qu’il est ensuite possible d’obtenir son BSR.

Le BSR

Le BSR n’est pas un examen. Il s’agit d’une formation pratique, obligatoire pour avoir le droit de conduire un cyclomoteur. Cette formation n’est possible que si l’ASSR 1er niveau a été obtenue. La formation dure 5 heures et elle est assurée par des professionnels de la conduite. À la fin de la formation, le formateur valide le BSR. L’adolescent, dès qu’il a 14 ans, peut alors conduire un cyclomoteur, et à 16 ans une voiturette.

L’ASSR niveau 2

L’attestation scolaire de sécurité routière niveau 2 est un examen qui se passe en classe de 3e. Cet examen est obligatoire pour ensuite préparer le permis de conduire pour toute personne née après le 1er janvier 1988. L’examen se déroule de la même manière que pour l’ASSR niveau 1.